Risques technologiques et naturels

Gestion des risques, aménagement urbain et sécurité des sites industriels

17/10/2001 - Béthune


RELEVE DE PROPOSITIONS

Objectifs :
- Approfondir l?analyse et la détection des risques, l?information des concitoyens et des salariés sur les sites industriels
- Définir les mesures permettant :
le maintien d?une activité industrielle en milieu urbain le renforcement de la sécurité
- Concilier les enjeux économiques (emplois) et la sécurité des concitoyens

Sécurité des installations

- Intrusion sur les sites :
- Renforcer les audits de sécurité autour des sites
- Renforcer le dispositif de surveillance aux accès des sites : recrutement de vigiles
- Agressions externes :
- Actes de malveillance / vandalisme / actes terroristes : éléments à prendre en considération dans la réflexion nationale
- Renforcer la protection et la surveillance sur les sites
- Inspections des sites

- Remettre les études de dangers des sites SEVESO 1 pour la fin de l?année 2001
- Renforcer les effectifs de l'inspection


Maîtrise de l?urbanisme et de l?espace

- Aspects réglementaires

A partir du 1er janvier 2002 : Loi Solidarité et Renouvellement Urbain Nouveaux documents d?orientation en matière d?urbanisme :
- " Plans Locaux d?Urbanisme "
- " Schémas de Cohérence Territoriale "

- Réflexion, en terme de cohérence territoriale, et analyse avec les différents partenaires du S. 3 P . I. de l?Artois :
- Utilisation des dispositions de la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain pour réviser les Plans Locaux d?Urbanisme et élaborer les Schémas de Cohérence Territoriale
- Aborder la réflexion, avec les élus , les services de l?Etat, les associations, les partenaires économiques et les média, sur la mise en place des nouveaux textes d?urbanisme, la délimitation des zones dangereuses et l?affectation de l?espace :
- faire l'inventaire des situations dans les zones à risques
- nature des activités pouvant s?installer ou se développer dans les zones de sécurité (Z1 et Z2)
- limitations ou consignes en terme de constructions
- protection physique pour limiter les conséquences d?un éventuel accident (exemple de Courcelles-les-Lens)

Information ? Communication

-Participation :

- Associer plus largement les représentants du personnel, les membres des Comités d?Hygiène, de Sécurité et de Conditions de Travail,? des sites à risques technologiques

- Relais d?information :

- Enseignants : rôle pédagogique essentiel
- Organiser des formations sur les risques majeurs pour les chefs d?établissement et les enseignants
- Intégrer les risques majeurs dans les programmes d?enseignement (Education Civique, Sciences et Vie de la Terre, Géographie,?) ainsi que dans le projet d?établissement
- Aider les établissements à mettre en place les plan SESAM (organisation des Secours dans un Etablissement Scolaire face à l?Accident Majeur) et réaliser régulièrement des exercices au sein des établissements
- Etudier la vulnérabilité des bâtiments scolaires afin de déterminer les zones de confinement en cas d?accident selon la nature des risques
- Associer les élus à la mise en place des plans SESAM en collaboration avec le rectorat / intégrer le plan SESAM dans le plan d?actions communales
- Organiser un jumelage entre écoles, qui en cas d?évacuation, permettrait d?accueillir les élèves et les enseignants dans un autre établissement scolaire
- Professionnels de la santé
- Associer en particulier les pharmaciens pour diffuser des messages pédagogiques sur la nature des risques et les précautions à prendre

- Supports de communication :

- Fiches additionnelles à la plaquette diffusée en juin par le S. 3 P. I. et spécifiques à chaque site sur les activités industrielles, les risques et les réflexes particuliers à adopter en cas d?accident majeur.

-Actions complémentaires

- Appel à propositions auprès des partenaires du S. 3 P. I. de l?Artois pour renforcer la campagne d?information par des actions complémentaires locales

Alerte

- Moyens d?alerte envisageables (outre les sirènes)

-Camionnette mégaphone
- Utilisation de différentes stations de radio pour relayer l?information
- Interruption des messages radiophoniques : utiliser les réseaux locaux pour une interruption immédiate des émissions radiophoniques (réflexion du CSA en cours)
- Transmission de messages via le réseau des téléphones portables (type message SMS, déclenchement de sonnerie et serveur vocal,?)

Consignes de sécurité

- Redéfinir les réflexes en fonction des :
- accidents à synergie lente (fuite toxique) où le confinement reste le réflexe de bon sens
- accidents à synergie rapide voire immédiate (explosion) où une évacuation doit être rapidement organisée

- Exercices préventifs / Plans de prévention
- Organiser régulièrement des exercices P.P.I. sur tous les sites SEVESO (outre les exercices P.O.I.)
- Réaliser des plans d'actions communaux

Gestion de l?accident

- Développer une culture de l?astreinte au sein des établissements industriels afin de rassembler les personnes compétentes et pouvoir ainsi organiser rapidement un PC (Poste de Commandement) exploitant efficace.